Profil

La Fondation Vimy, fondée en 2006, est un organisme de bienfaisance avec des directeurs et membres partout au pays. La mission de la Fondation Vimy est de préserver et promouvoir l’héritage du Canada lors de la Première Guerre mondiale, tel que symbolisé par la victoire lors de la bataille de la crête de Vimy en avril 1917, moment charnière où le Canada est passé à l’âge adulte et a ensuite été reconnu sur la scène mondiale.

La Fondation accomplit sa mission grâce à de la sensibiliation par:

• de la sensibilisation par le biais de ses programmes éducatifs, à la fois nationaux et outre-mer;

• de la sensibilisation en distribuant des souvenirs tels que des épinglettes de Vimy et des médailles du pèlerinage;

• de la sensibilisation par la promotion d’une plus grande reconnaissance du 9 avril comme jour de Vimy;

• de la sensibilisation par l’entremise de l’organisation d’événements pour le 100e anniversaire de la bataille en 2017.

Inscrivez-vous à notre newsletter.

Programmes

À la Fondation Vimy, nous nous engageons à créer des opportunités pour les jeunes Canadiens afin qu’ils puissent en apprendre plus à propos de l’héritage de la Première Guerre mondiale, tel que représenté par la victoire de la bataille de la crête de Vimy il y a près de 100 ans.

C’est pourquoi nous développons des programmes éducatifs afin d’envoyer des jeunes de partout au pays visiter les champs de bataille et les mémoriaux en France et en Belgique, et c’est aussi pourquoi nous sommes le fer de lance de la construction du nouveau Centre d’Acceuil et d’Éducation de Vimy sur les lieux du Mémorial national du Canada à Vimy, en France.

Les Événements à Venir

10 novembre 2018 - 1 avril 2019

10 novembre 2018 – 1 avril 2019 – Toronto, ON – « Canada’s Hundred Days: The Victory of the Great War » :

L’exposition « Canada’s Hundred Days » a été installée au RCMI à temps pour l’Armistice 100. L’exposition présente des artefacts canadiens exceptionnellement rares et passionnants de la Grande Guerre, ainsi que des photographies colorisées. Réalisée par Ryan Goldsworthy, conservateur du musée du RCMI.

Pour conviner d’une visite, veuillez contacter directement le RCMI à ryan.goldsworthy@rcmi.org.

+
26 mars 2019

26 mars 2019 – Conférence sur la 1GM, Montréal, QC :

Série des conférences du centenaire de la Première Guerre mondiale
Propagande lors de la Grande Guerre

 Le 26 mars 2019 – Montreal (Quèbec)
Château Ramezay
17 h 30 à 19 h 30

 

 

Le mardi 26 mars 2019, la Fondation Vimy présente la série des conférences du centenaire de la Première Guerre mondiale avec Guillaume Marceau et Marie-Eve Chagnon du collectif « Les échos de l’Histoire », sur le thème de la propagande lors de la Grande Guerre. Cent ans plus tard, nous reconnaissons encore maintenant que la Grande Guerre a transformé le Canada et le monde en profondeur.

Joignez-vous à nous lors de cet événement gratuit au Château Ramezay pour en apprendre davantage sur le rôle de la propagande et de la participation patriotique aux enjeux culturels du conflit que fut la Grande Guerre. Àtravers une discussion comparative, ces deux experts analyseront d’abord l’historiographie entourant la question des atrocités en Belgique et du Manifeste des 93, document allemand publié en octobre 1914, pour ensuite s’intéresser à l’importance accordée du côté canadien au concept des atrocités dans la propagande, notamment à travers l’image du « soldat crucifié », repris dans le film canadien Passchendaele en 2008.

L’événement comprendra également une exposition de photos d’archives colorisées faisant partie du projet Première Guerre mondiale en couleur de la Fondation Vimy.

Suite à la conférence, tous les invités se joindront à nous pour un cocktail et l’occasion de voir l’exposition en cours au Château Ramezay. Fleurs D’ARMES : une exposition d’art itinérante multi-sensorielle qui explore la nature humaine dans le paysage de la guerre.

Fleurs D’ARMES met en vedette des Canadiens de l’époque de la Grande Guerre : John McCrae, Georges Vanier, Elsie Reford, Jean Brillant, Talbot Papineau, A.Y. Jackson, Percival Molson, Julia Drummond, Edward Savage et George Stephen Cantlie. Les liens entre ces personnages offrent différentes perspectives sur la contribution du Canada à l’effort de guerre. Tous ces hommes et ces femmes possédaient de profondes racines dans la ville de Montréal.

En savoir plus sur Fleurs D’ARMES du Château Ramezay

Marie-Eve Chagnon est une chercheure indépendante. Elle a complété son doctorat à l’Université Concordia, à Montréal en avril 2012 et a été chercheure postdoctorale au Centre canadien d’études allemandes et européennes à l’Université de Montréal de 2012-2014. Ses recherches se concentrent sur l’histoire des relations scientifiques internationales et plus précisément sur l’impact de la Première Guerre mondiale sur les communautés scientifiques allemande et française. Ses recherches actuelles analysent le rôle joué par la communauté scientifique américaine dans le processus de réconciliation après la Première Guerre mondiale. Depuis 2019, elle est cofondatrice des Échos de l’Histoire avec Guillaume Marceau.

Guillaume Marceau est conférencier, chercheur indépendant et chargé de cours (Concordia, UQÀM, UQO, UdeM). Il a complété une maîtrise en Histoire à l’UQÀM en 2007. Ses recherches se concentrent sur les guerres mondiales du 20esiècle et plus précisément sur le rapport des démocraties libérales avec le phénomène de la propagande entre 1914 et 1950. Ses travaux actuels analysent les enjeux des mythes culturels dans les relations internationales et l’impact de la mondialisation sur la mémoire historique nationale. Depuis 2019, il est cofondateur des Échos de l’Histoire avec Marie-Eve Chagnon, PhD.

 

Les places sont limitées. Veuillez réserver votre billet gratuit dans le système de réservation ci-dessous pour confirmer votre présence.

Pour toute question, veuillez communiquer avec la Fondation Vimy à info@fondationvimy.ca.

 

Merci au gouvernement du Canada pour son soutien à ce projet.

 

Merci à la Fondation R. Howard Webster pour son soutien à ce projet.

 

+

Apprendre

Le message de la Crête-de-Vimy est celui de la bravoure et du sacrifice. La bataille, qui s’est déroulée le 9 avril 1917, est généralement considérée comme un événement déterminant dans l’histoire canadienne, alors que les quatre divisions canadiennes s’avancèrent ensemble en une seule unité militaire pour la première fois. Malgré le fait que 3598 soldats canadiens ont péri durant la bataille, cette victoire décisive contre les Forces allemandes est souvent citée comme le tournant qui a marqué le début de l’évolution du Canada de dominion à nation autonome. La Fondation Vimy travaille à passer le mot à la jeunesse canadienne – par des initiatives comme le Prix Vimy et l’Épinglette Vimy – pour que tous les Canadiens saisissent pleinement l’importance de Vimy pour l’identité de la nation.