29 janvier 1918 – « Dunsterforce »

« Officier britannique de la “Dunsterforce” entraînant des recrues à Jelu. »
© IWM (Q 25024)

En ce jour en 1918, une force constituée secrètement de 350 soldats canadiens, australiens, néo-Zélandais et britanniques triés sur le volet, prenait la mer en direction du Moyen-Orient. Connue sous le nom de « Dunsterforce », cette force visait à combler le vide après la dislocation de l’armée impériale russe, notamment à organiser, à former et à diriger la résistance locale contre l’armée ottomane. Au total, 41 hommes du Corps expéditionnaire canadien se sont joints à la Dunsterforce (Nicholson, Canadian Expeditionary Force – 1914-1919, p. 494).

28 janvier 1918 – Mort du lieutenant-colonel John McCrae

« Le lieutenant-colonel John McCrae et son chien Bonneau. »
Mention : Bibliothèque et Archives Canada / C-046284.

Il y a cent ans aujourd’hui, John McCrae décédait d’une pneumonie et d’une méningite. John McCrae a été inhumé au cimetière communal de Wimereux avec tous les honneurs militaires; la procession était menée par son cheval bien-aimé Bonfire, les bottes de l’officier placées à l’envers sur les étriers. Ironiquement, malgré les contributions en vers à l’égard du Souvenir de John Mc Crae, sa pierre tombale ne porte aucune épitaphe. Le lieutenant-colonel John McCrae, soldat, médecin, professeur et poète, était âgé de 45 ans seulement.