1918 – le rationnement obligatoire en Grande-Bretagne

© IWM (Q 56278)

L’introduction du rationnement volontaire en février 1917 n’a cependant pas suffi, et en 1918, la Grande-Bretagne a dû promulguer le rationnement obligatoire. Pour combattre le mauvais usage et le non-respect des ordres de ration, la Grande-Bretagne a également mis en place de sévères sanctions.

La poursuite de la guerre sous-marine à outrance par l’Allemagne tard dans la guerre a exacerbé la menace pour la Grande-Bretagne. En avril 1917, l’approvisionnement en blé de la nation avait chuté à un niveau équivalent à six semaines seulement (Morrow, The Great War: An Imperial History, p. 202).

1918 – 2018 – le centenaire de la dernière année de la Première Guerre mondiale

« Canadians on the march near the line during a snow storm. December, 1917. »
Mention : Canada. Ministère canadien de la Défense nationale / Bibliothèque et Archives Canada / PA-002305.

2018 marque le centenaire de la dernière année de la Première Guerre mondiale. Sur le front, l’année 2018 réservait autant d’horreurs que les années précédentes. L’offensive printanière des Allemands allait causer de lourdes pertes aux Alliés avant qu’ils ne lancent leur contre-attaque signalant le début de l’implacable offensive des Cent-Jours. Pendant ce temps au Canada, la Loi du Service Militaire prenait effet au début de 1918.

Au passage vers la nouvelle année, la fondation Vimy continuera de raconter ces événements centenaires de l’histoire canadienne, pour veiller à ce que  #LeCanadaSeSouvient  #PremièreGuerreMondiale et  #PremièreGuerreMondiale100.