La Journée Nationale des Autochtones

Lt. F.O.Loft

Pendant la Première Guerre mondiale des milliers de soldats Autochtones ont servi dans le Corps expéditionnaire canadien. 

À l’instar de la majeure partie des Canadiens, de nombreux Autochtones ont servi dans l’infanterie dans le Corps expéditionnaire canadien (CEC). Le rôle militaire des Autochtones a été influencé par leur adresse de chasseurs et leurs compétences militaires ainsi que par les préjugés raciaux des officiers du recrutement et des chefs militaires. De nombreux Autochtones ont été des tireurs d’élite ou des éclaireurs de reconnaissance : ces fonctions figurent parmi les plus dangereuses des forces militaires. D’autres ont servi dans des unités d’appui dans le CEC, y compris les troupes des chemins de fer, les compagnies de creusement de tunnels et les unités des forêts.

Malgré la camaraderie proche avec les soldats non-Autochtones, leur retour au Canada fut gangrené par le traitement inégal et la marginalisation. En 1919, le lieutenant F.O. Loft, un ancien combattant des Six Nations qui avait servi avec le Corps forestier canadien pendant la guerre, a fondé la première organisation politique du pays qui s’adressait à tous les Autochtones, la Ligue des Indiens du Canada. La Ligue avait pour but d’améliorer les conditions dans les réserves et on croyait alors qu’une position unifiée s’articulant autour d’une organisation politique pouvait contester la Loi sur les Indiens qui régissait les vies des Autochtones.

Lisez son dossier du personnel sur le site du Bibliothèque et Archives Canada.

Apprenez-en davantage sur les contributions des Autochtones à la Première Guerre mondiale.

 

Mention : Canada. Le ministère de la Défense nationale/Bibliothèque et Archives Canada/PA-007439.