Blog Prix Vimy Beaverbrook – le 12 août 2016

Aujourd’hui, le lieu m’ayant le plus choqué parmi ceux qu’on a visitée fut sans aucune doute le cimetière allemande. Ce qui m’a tout d’abord frappée est à quel point ce dernier était caché par des arbres, comme à l’abri des regards. Lorsque j’ai finalement mis le pied dans le cimetière, j’ai immédiatement ressenti une aura lourd de secrets. Notre guide Roger nous a dit que sur une même pierre tombale on pouvait retrouver les noms de jusqu’à 8 noms!  Il y avait même une portion de terre de près de 12m x5m ou étaient enterrés plus de 25,000 morts. J’ai ressenti non seulement de la tristesse, mais aussi une certaine colère. Ces hommes allemands ayant sacrifié leur vie pour leur propre cause n’avaient pas même droit à une pierre tombale à leur nom!

C’est ainsi que j’ai compris la phrase: “Ce sont les gagnants qui écrivent l’histoire”  laquelle j’ajouterai : “… et enterrent décemment leurs morts.” Ce fut une expérience qui a ébranlé ma perception de vainqueur et perdant d’une guerre et je suis sûr que tout cela s’éclairera tout au long du reste de ce programme si enrichissant.

– Hamza Zarglayoun, Montréal, Québec

 

Cliquez ici pour des photos sur notre page Facebook

Collage - August 12