Le centenaire des Batailles de Festubert et Givenchy

mai- juin 1916

En mai et Juin 1915, à Festubert et Givenchy dans le Nord de la France, les troupes canadiennes passent à l’offensive pour la première fois dans la Première Guerre mondiale. Les combats faisaient partie de l’effort allié pour contester les positions allemandes retranchées, et si possible de repousser les envahisseurs.

Gênés par une mauvaise information, des objectifs irréalistes, un manque de soutien substantiel d’artillerie et face barbelés ininterrompue et cachés machines nids de mitrailleuses, des troupes canadiennes ont été incapables de faire des gains importants. 2868 Canadiens ont été tués ou blessés dans ces deux batailles. L’impasse de la guerre des tranchées était devenu douloureusement réel pour les soldats et le public canadien.

 

Lire l’article sur la bataille de Mont Sorrel