#100JoursdeVimy – 21 février 2017

Chaque mardi, nous mettrons en vedette une place au Canada (ou international) avec une connexion à la crête de Vimy.

Valour Road, Winnipeg MB

Frederick William Hall, VC.
Crédit : Canada, ministère de la Défense nationale.
Robert Shankland, VC, le seul des trois hommes de Valour Road a avoir survécu à la guerre.
Crédit : Canada, ministère de la Défense nationale.

Semblable aux avenues commémoratives honorant les soldats disparus partout au pays, Valour Road, à Winnipeg, a été dédiée à trois fils de la ville, mais avec un dénouement particulier. En 1925, la rue Pine a été renommée Valour Road et l’honneur de trois de ses anciens habitants, qui ont tous reçu la Croix de Victoria durant la Première Guerre mondiale. Le sergent-major Frederick William Hall (1915), le caporal Leo Clarke (1916) et le lieutenant Robert Shankland (1917) ont tous reçu la Croix de Victoria à différents moments durant la guerre, mais ils habitaient tous la rue Pine au moment où ils se sont enrôlés. Malheureusement, Shankland a été le seul à survivre à la guerre, participant à la bataille de la crête de Vimy et servant encore durant la Deuxième Guerre mondiale. Récemment, l’histoire des trois hommes de Valour Road a été mise en vedette dans une Minute du patrimoine de Historica Canada. Leurs médailles sont gardées au Musée canadien de la guerre. 

Assis complètement à la droite, se trouve Leo Clarke, VC. On le voit ici le 16 juin 1916 , au repos avec son peloton de bombardement du 2e Bataillon, près de Poperinghe, après une bataille au Bois du Sanctuaire et Maple Copse.
Crédit : Canada, ministère de la Défense nationale/Bibliothèque et Archives Canada/PA-000344.