#100JoursdeVimy – 20 février 2017

Chaque lundi, nous partagerons une biographie d’un soldat de la Première Guerre mondiale avec une connexion à Vimy. Aujourd’hui, nous honorons:

General Andrew George Latta McNaughton, CH CB CMG DSO CD PC

Un jeune Andrew George Latta McNaughton en 1912.
Crédit : Notman and Son/Bibliothèque et Archives Canada/PA-034151.

Andrew McNaughton, de Moosimin, dans les Territoires du Nord-Ouest (aujourd’hui en Saskatchewan), était professeur d’ingénierie à l’Université McGill. En 1914, il a pris les commandes de la 4th Battery of Canadian Field Artillery et est arrivé en France en février 1915. La formation d’ingénieur de McNaughton lui a permis d’avoir un effet profond sur le développement de l’artillerie durant la guerre. Durant la préparation pour la bataille de la crête de Vimy, McNaughton a amélioré les concepts de repérage par éclat et de repérage par le son. Ces méthodes utilisaient l’éclat de lumière et le son produits par les mitrailleuses afin de trianguler mathématiquement leur position sur le champ de bataille, déterminant des cibles pour la contrebatterie. Cela a permis à l’artillerie alliée de neutraliser avec efficacité pratiquement toutes les positions de l’artillerie allemande avant le lancement de l’attaque le 9 avril 1917. À la fin de la guerre, McNaughton était désormais aux commandes de tous les corps canadiens d’artillerie lourde et de toutes les unités de contrebatterie. Le travail de McNaughton au niveau de la contrebatterie l’a mené à l’invention du détecteur de direction à rayons cathodiques, une forme précoce de RADAR (de l’anglais RAdio Detection And Ranging). Il a vendu les droits de son invention au gouvernement du Canada pour 1$ seulement. McNaughton est demeuré dans la Force permanente après la guerre, a assuré les commandes de plusieurs unités durant la Deuxième Guerre mondiale, et a rempli des fonctions comme diplomate et personnalité publique pendant deux décennies, jusqu’à sa mort en 1966.

Un canon naval de 6 pouces tirant pendant la nuit au-dessus des lignes canadiennes à la crête de Vimy, en mai 1917. De tels éclats de lumière étaient utilisés par McNaughton afin de développer une méthode de repérage par éclat afin de localiser l’artillerie ennemie.
Crédit : Canada, ministère de la Défense nationale/Bibliothèque et Archives Canada/PA-001879.

 

La famille McNaughton, inscrite dans Assiniboia Est, Moosomin, lors du recensement du Manitoba, de la Saskatchewan et de l’Alberta de 1906.
Crédit : Courtoisie de Ancestry.ca