#100JoursdeVimy – 14 février 2017

Chaque mardi, nous mettrons en vedette une place au Canada (ou international) avec une connexion à la crête de Vimy.

La semaine dernière, nous avons fait la connaissance de l’Ordre impérial des filles de l’Empire (IODE), une organisation de femmes qui s’affairaient à prendre soin des troupes outre-mer et d’amasser des fonds pour l’effort de guerre au front intérieur. Dans les années qui ont suivi la Première Guerre mondiale, l’IODE s’est efforcée de faire en sorte que les sacrifices des troupes du Commonwealth allaient être commémorés dans leurs collectivités. Au Canada, l’IODE a défendu la création des Chemins du Souvenir (Roads of Remembrance). Plus connues sou le nom d’Avenues du Souvenir, elles devaient rappeler les routes bordées d’arbres de la France rurale, vues par les Canadiens durant leur séjour outre-mer. La rue la plus droite d’une communauté était choisie, puis des arbres étaient plantés de chaque côté dans une symétrie parfaite. Chaque arbre était alors dédié spécifiquement à un soldat tombé durant la Première Guerre mondiale à l’aide d’une plaque de bronze. On croit aujourd’hui que la seule Avenue du Souvenir qui a à ce jour gardé son intégrité originale est la Next of Kin Memorial Avenue, à Saskatoon, en Saskatchewan. C’est pour cette raison qu’elle a été nommée comme site historique national du Canada.

L’avenue commémorative Next-of-Kin, bordée d’arbres, à Saskatoon, en Saskatchewan. Crédit : Agence Parcs Canada, 2003.