Sir Arthur Currie

Lieutenant-Général Currie )centre) et le Roi George V (gauche) visitent la crête de Vimy, juillet 1917 avec le Général Horne (droite).
Photo du Dépt de la Défense Nationale du Canada/Bibliothèque et Archives Canada/PA-001502.

Il y a cent ans, le 9 juin 1917 que Sir Arthur Currie fut nommée commandant du corps canadien. Le 6 juin, Sir Arthur Currie était appelé au quartier général du corps canadien et informé de sa promotion. Lieutenant général Sir Julian Byng quittait le poste pour commander la 3e armée britannique. Or, sans consultation avec le gouvernement canadien, l’affectation n’a pas reçu l’approbation officielle. Une explosion de messages fut transmise d’un côté de l’océan atlantique entre Premier Ministre Borden et Ministre outre-mer canadienne Sir George Perley. Ils étaient très vite tous d’accord que Currie devait devenir commandant. La promotion fut officielle le 9 juin 1917. (Nicholson, Canadian Expeditionary Force, 1914-1919, p. 283-284).

Ce fut la première fois qu’un Canadien fut nommé commandant du corps canadien.