Raids du 8 au 9 juin 1917

Le dommage subit par une fossé en beton de fusils à Coulotte.
Photo du département de la défense nationale du Canada/Bibliothèque et Archives Canada/PA-001740.
suite à plusieurs raids par les canadiens en juin 1917, peu restait du hameauLa Coulotte.
Photo du département de la défense nationale du Canada/Bibliothyèque et Archives Canada/PA-001694.

Au début de 1917, les troupes canadiennes entreprenaient de grandes raids comprenant plusieurs bataillons pour divertir l’attention de l’ennemi de la crête de Messines. La nuit du 8 au 9 juin, six bataillons ont attaqué un front de 3 km depuis le talus du chemin de fer au sud qui menait à Avion au nord de la rivière Souchez. Le régiment royal du Canada, 42, 49, 75, 87 et 102 bataillons ont laissé environ 1 000 victimes. L’efficacité du raide fut remarqué par le général Plumer, commandement de la deuxième armée qui avait lancé une attaque sur la crête de Messines le jour avant. Dans un message aux Canadiens le Général déclara « j’espère que laissera les troupes en question savoir combien j’ai apprécié leurs efforts. Vos raids d’hier soir étaient magnifiques. »