La mort du Soldat Pattison

Le 3 juin 1917 récipiendaire de la Croix de Victoria John George Pattison de 50e bataillon (Calgary) fut tué en action pendant un raid la nuit du 2 au 3 juin 1917.

Le bataillon de Pattison fut chargé de l’attaque sur une centrale électrique au sud de la rivière Souchez. Attaqué par des bombardements de gaz provenant de plus de 600 projecteurs, le bataillon a continué son avance jusqu’à la centrale électrique. Ils ont gardé position pendant toute la matinée du 3 juin sous les tirs d’obus de l’ennemie. Le bataillon s’est retiré la nuit du 3 juin. Pattison porté disparu fut confirmé mort lors de l’action. Le père de quatre avait 41 ans.

Pattison a reçu la croix de Victoire lors de la bataille de la Crête de Vimy. Le 10 avril seul, il avait désarmé une mitrailleuse ennemie et a donné l’assaut à la baïonnette aux tireurs. Ses actions ont sauvé son peloton de la destruction.

Soldat John George Pattison, CV est enterré au cimetière militaire La Chaudière à Vimy en France.

Pattison est porté disparu dans le Journal Calgary Herald.
Centrale électrique sur la rivière Souchez, attaqué par le bataillon de Pattison (50e – Calgary) le 3 June 1917.
Photo du Département de la défense nationale du Canada et Bibliothèque et Archives Canada/PA-001728.
Tous ce qui restait de la centrale électrique, août 1917.
Photo du département de la défense nationale du Canada et Bibliothèque et archives Canada/PA-001730.